Les critères à prendre en compte pour choisir le bon système photovoltaïque pour votre bâtiment

Publié le : 10 août 202310 mins de lecture

Si vous avez un bâtiment, petit ou grand, vous avez probablement envisagé d’installer un système photovoltaïque pour réduire vos factures d’électricité, améliorer votre impact environnemental et gagner en autonomie énergétique. Mais face à la variété de technologies, de modèles et de prestataires disponibles sur le marché, il peut être difficile de faire le bon choix. Vous pouvez consulter le site Opera Energie et voir ici les solutions proposées par des courtiers experts en énergie pour les professionnels !

Vous allez comprendre les différents types de systèmes photovoltaïques, les critères à prendre en compte pour choisir la meilleure solution pour vos besoins et les professionnels à contacter pour l’installation, ainsi qu’une estimation des coûts à prévoir. Grâce à ce guide, vous allez y voir plus clair et à faire le meilleur investissement pour votre bâtiment.

Différents types de systèmes photovoltaïques

Avant de choisir un système photovoltaïque, il est important de comprendre les différentes catégories de technologies disponibles et leurs avantages respectifs. On peut distinguer trois principaux types de systèmes photovoltaïques :

Systèmes photovoltaïques connectés au réseau

Les systèmes photovoltaïques connectés au réseau sont ceux qui sont conçus pour produire de l’électricité qui est ensuite injectée dans le réseau électrique public. Ils sont donc connectés à un compteur de production qui mesure l’énergie produite et permet de la revendre ou de la consommer en autoconsommation. Ce type de système est adapté aux bâtiments qui ont une consommation électrique régulière et qui souhaitent utiliser le réseau comme moyen de stockage et de compensation. Ils peuvent être équipés d’un système de monitoring pour suivre l’évolution de leur performance.

Systèmes photovoltaïques autonomes

Les systèmes photovoltaïques autonomes sont ceux qui sont conçus pour alimenter des équipements spécifiques qui ne sont pas connectés au réseau électrique, tels que des stations météorologiques, des pompes à eau, des éclairages de signalisation, des installations de télécommunications, etc. Ils sont équipés d’un régulateur de charge, d’un onduleur et d’une batterie de stockage qui permettent de réguler la production et la consommation en fonction de la demande. Les systèmes autonomes sont adaptés aux bâtiments isolés ou éloignés du réseau électrique, où il est difficile ou coûteux de s’y connecter. Ils peuvent être équipés d’un système de monitoring pour suivre l’état de la batterie et l’état du système.

Systèmes photovoltaïques hybrides

Les systèmes photovoltaïques hybrides sont ceux qui combinent les technologies des systèmes connectés au réseau et autonomes pour offrir une solution hybride qui peut s’adapter à différentes situations. Ils peuvent être équipés d’un système de stockage d’énergie, tel qu’une batterie, qui permet de couvrir les pics de consommation et les coupures de réseau. Ils peuvent être équipés d’un groupe électrogène pour sécuriser l’alimentation en cas de panne de batterie ou de panne de réseau. Les systèmes hybrides sont adaptés aux bâtiments qui ont une consommation électrique variable ou critique, qui sont situés dans des zones instables ou qui cherchent une solution de secours. Ils peuvent être équipés d’un système de monitoring pour suivre les différentes sources d’énergie.

Critères à prendre en compte pour le choix du système photovoltaïque

Une fois que vous avez compris les différentes options de systèmes photovoltaïques, il est temps de déterminer quel modèle est le plus adapté aux besoins de votre bâtiment. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour faire le bon choix :

Besoins en électricité

Le premier critère à considérer est le niveau de consommation électrique de votre bâtiment. Cela dépend non seulement du nombre et de la taille des équipements à alimenter, mais aussi de leur durée d’utilisation, de leur fréquence et de leur efficacité énergétique. Vous pouvez estimer vos besoins en électricité en consultant vos factures d’électricité passées, en utilisant des outils en ligne ou en faisant appel à un expert. Plus vos besoins sont élevés, plus vous aurez besoin d’un système performant et puissant pour les couvrir.

Emplacement géographique du bâtiment

Le deuxième critère à considérer est l’emplacement géographique de votre bâtiment. Il faut tenir compte de l’orientation, de l’inclinaison et de l’ombrage de votre toit ou de votre terrain, car ils influencent la quantité et la qualité de la lumière solaire disponible. Il faut tenir compte du climat de votre région, parce qu’il influencera le rendement et la fiabilité du système. Les régions ensoleillées et chaudes sont généralement plus propices à l’installation de systèmes photovoltaïques. Vous pouvez consulter des cartes d’ensoleillement et des guides pour déterminer votre potentiel solaire.

Caractéristiques techniques du bâtiment

Le troisième critère à considérer est les caractéristiques techniques de votre bâtiment. Il faut tenir compte de la surface disponible pour l’installation, de la résistance de la structure, de la compatibilité électrique, de l’esthétique, des réglementations locales et nationales, des garanties et des assurances. Vous pouvez consulter des guides de bonnes pratiques et des normes pour vous assurer que votre système est installé en toute sécurité et conformité.

En tenant compte de ces trois critères, vous pouvez évaluer les avantages et les inconvénients de chaque système photovoltaïque et choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Choisissez le bon système photovoltaïque

Professionnels à contacter pour l’installation du système photovoltaïque

Une fois que vous avez déterminé le système photovoltaïque qui convient à votre bâtiment, il est temps de trouver des professionnels qui peuvent vous aider à l’installer et à le maintenir en bon état de fonctionnement. Il y a plusieurs types de professionnels que vous pouvez contacter pour cela :

Installateurs agréés

Les installateurs agréés sont des entreprises spécialisées dans l’installation de systèmes photovoltaïques qui ont obtenu une certification ou une qualification professionnelle. Ils ont une expérience et une expertise dans la conception, l’installation, le câblage, la mise en service et l’entretien des différents types de systèmes photovoltaïques. Ils peuvent vous aider à choisir le bon modèle, à faire une estimation des coûts, à gérer les formalités administratives et à garantir la qualité de la prestation.

Électriciens expérimentés en photovoltaïque

Les électriciens expérimentés en photovoltaïque sont des professionnels qui ont une expérience et une expertise spécifiques dans le domaine de la production d’électricité à partir de l’énergie solaire. Ils peuvent vous aider à connecter votre système photovoltaïque au réseau électrique, à installer les protections nécessaires, à régler les paramètres de l’onduleur et à assurer la sécurité électrique de l’installation.

Conseillers en énergie renouvelable

Les conseillers en énergie renouvelable sont des professionnels qui ont une connaissance approfondie des différents types d’énergies renouvelables disponibles sur le marché. Ils peuvent vous aider à évaluer les avantages et les inconvénients de chaque solution, à faire un bilan thermique de votre bâtiment, à établir un plan de financement et à vous donner des conseils de gestion de l’énergie. Ils peuvent vous aider à obtenir des subventions ou des aides fiscales pour votre projet.

Coûts liés à l’installation d’un système photovoltaïque

Enfin, un dernier critère à prendre en compte est le coût total de l’installation d’un système photovoltaïque pour votre bâtiment. Il n’y a pas de réponse universelle, car cela dépendra du type de système choisi, de la taille de l’installation, de la qualité des équipements, de la complexité de l’installation, des coûts de main-d’œuvre, des réglementations locales et nationales, etc. Cependant, on peut énumérer quelques éléments clés qui affecteront le coût global :

  • Le prix des panneaux solaires
  • Le prix des onduleurs, des régulateurs de charge et des batteries
  • Le prix des travaux de câblage et de mise en œuvre
  • Le coût de la demande de permis et de la création de la société d’installation
  • Les frais de contrôle technique

Plan du site